Alerte sécheresse dans le Nord-Pas-de-Calais

La pluie se laisse désirer depuis plusieurs semaines et ne devrait pas être au programme dans les prochains jours (du moins de manière significative). Le déficit de pluviométrie s’aggrave chaque mois depuis 2016/2017 avec un manque d’eau qui se fait ressentir de plus en plus … 

L’alerte sécheresse était active sur le département du Nord depuis le début du printemps et a été prolongée jusqu’au 30 septembre 2019. Le département du Pas-de-Calais est depuis peu placé à son tour en alerte sécheresse pour une durée allant jusqu’au 31 Octobre 2019. La validité de l’alerte sécheresse pourrait être prolongée si l’état des sols et le niveau des pluies ne s’arrangent pas dans les prochains mois. 

  • Département du Nord : 

Les cours d’eau suivants sont placés en alerte sécheresse : Yser, Lys, Marque, Deûle, Scarpe aval, Scarpe amont, Sensée et Escaut. 

Les cours d’eau de l’Audomarois, la Sambre et le Delta de l’Aa restent pour le moment en niveau de vigilance sécheresse. 

Une grande partie du département est donc touchée par les restrictions d’eau à l’exception du Dunkerquois et de l’Avesnois. Vous retrouverez ci-joint l’arrêté préfectoral avec l’état selon chaque commune : Sécheresse Nord 

  • Département du Pas-de-Calais : 

Les cours d’eau suivants sont placés en alerte sécheresse :  Bassins versants du Boulonnais, de l’Audomarois, du Delta de l’Aa, de la Lys, de la Marque, de la Deûle, de la Scarpe amont, de la Sensée et de l’Escaut. 

Les cours d’eau de l’Authie et de la Canche reste pour le moment au stade de vigilance sécheresse. 

Vous retrouverez ci-joint l’arrêté préfectoral : Sécheresse Pas-de-Calais

 

Ce manque d’eau doit être perçu par tous et c’est à chacun de faire part de bon sens afin de réduire cette sécheresse dont seul dame nature pourra mettre un terme. Des mesures de restrictions sont en place sur une très grande partie de la région (exceptés le Dunkerquois, l’Avesnois et la Baie d’Authie). Voici quelques-unes des mesures qui doivent être respectées par tous sous peine d’amende : 

  •  Pour les particuliers et les collectivités, les mesures de restriction sont essentiellement des mesures de bon sens visant à économiser fortement l’eau en limitant l’arrosage des pelouses (entre 9h et 19h) et en interdisant le remplissage des étangs ou des piscines (de + de 20 m3), ou le lavage des voitures en dehors des centres spécialisés qui recyclent l’eau. 

 

  • Pour les industriels, l’objectif est de tendre vers une réduction de consommation d’eau de l’ordre de 10 %. 

 

  • Pour les agriculteurs, l’arrêté vise des économies d’eau en interdisant l’irrigation des cultures les samedi et dimanche entre 10h00 et 18h00. En cas de déclenchement du niveau 3 « alerte canicule » (vigilance orange), l’irrigation agricole est interdite tous les jours de 10h à 18h. Un registre de prélèvements doit être tenu à jour par l’exploitant.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *