Bilan de l’année 2018

Quel bilan tirer de l’année 2018 dans le Nord-Pas de Calais ? 

  • Ce qui a le plus marqué l’année 2018, c’est l’excédent thermique qui est très important dans la région avec en moyenne + 1,3°C, soit une moyenne de 8,5°C en températures minimales contre une normale* de 7,5°C. La moyenne des températures maximales est plus importante avec 15,5°C en moyenne contre une normale* de 14°C. 

A noter que durant l’année 2018, la journée la plus froide de l’année s’est déroulée le 28 Février avec des températures mini et maxi de -7,7°C et -1,8°C (pour la ville de Lille). 
La journée la plus chaude de 2018 s’est déroulée le 27 Juillet avec des températures mini et maxi de 21.1°C et de 37,6°C (pour la ville de Lille). Avec un mercure qui a grimpé jusqu’à 37,6°C à Lille, il s’agit de la valeur maximale la plus élevée jamais enregistrée depuis le début des relevés météorologiques. 
Températures minimales et maximales moyennes relevées sur l’année 2018 : 

► Lille : 8°C / 16,3°C

► Boulogne-sur-Mer : 9,1°C / 14,2°C 

► Dunkerque : 9,6°C / 14,7°C 

Seuls les mois de Février et Mars ont enregistré un déficit thermique. 

 

  • L’année 2018 a également été marquée par une pluviométrie assez faible et pour cause le cumul annuel est déficitaire de 16% en moyenne. Le manque de pluie s’est fait ressentir dans le département du Nord durant l’été car celui-ci était placé en alerte sécheresse. Le manque de pluie s’est moins fait ressentir près des côtes sauf dans le Dunkerquois où le manque de pluie s’est fortement fait ressentir (-19%).

Cumuls pluviométriques relevés en 2018 :

Dunkerque : 569 mm de pluie contre une normale* de 698 mm. 

Lille : 620 mm de pluies contre une normale* de 742 mm. 

Boulogne-sur-Mer : 758 mm de pluies contre une normale* de 778 mm. 

 

  • L’ensoleillement aura été très bon durant toute l’année 2018 et notamment de l’été à l’automne avec de forts excédents. Le soleil s’est donc montré plutôt généreux puisque l’excédent d’ensoleillement est en moyenne de + 16%. 

 

En conclusion, l’année 2018 aura été plutôt sèche, chaude et ensoleillée ! Certains phénomènes ont marqué l’année 2018 comme la tempête Eléanor qui s’est abattue sur la région au début du mois de Janvier provoquant une forte submersion côtière. Les orages qui ont été assez nombreux au mois de Mai (record d’impacts de foudre en France). Le très bon ensoleillement et la chaleur de l’été « caniculaire » ont aussi été marquants. 

* température normale calculée entre 1981 et 2010. 

Vous retrouverez les photos qui ont marqué l’année 2018 sur notre page Facebook

Bilan du mois d’Avril 2018

► Quel bilan tirer du mois d’Avril 2018 ?

Un mois d’Avril très chaud avec une pluviométrie et un ensoleillement dans les normes. 

La grande douceur est l’un des phénomène qui a marqué ce mois d’Avril puisque les températures ont été excédentaires d’environ + 3°C ! La moyenne des températures minimales est approximativement de 8,5°C et celle des valeurs maximales de 16,8°C. Des records journaliers et mensuels de chaleur ont été battus les 19, 20 et 22 Avril sur la région puisque l’on a relevé des températures maximales dépassant les 25°C.

L’ensoleillement a été correct pour ce mois d’Avril puisqu’il se situe dans la normale. Avec une moyenne de 170 à 180 heures d’ensoleillement, l’ensoleillement a été pile dans les normes.

La pluviométrie est également proche des niveaux pour la saison en raison de cet épisode pluvieux du 30 Avril qui a considérablement rattrapé le manque de pluie du début du mois. Les cumuls pluviométriques sont compris entre 45 et 65 mm sur la région contre une moyenne de 55 mm pour un mois d’Avril. On retrouve un léger déficit en direction de l’Est de la région et un léger excédent près des côtes. 

Vous avez été 86% a estimé la tendance saisonnière du mois d’Avril comme étant fiable. 

Vous retrouverez la tendance saisonnière pour les 3 prochains mois en cliquant sur le lien suivant : Tendance saisonnière