Nouveau coup de vent ce Dimanche …

Les week-end se suivent et se ressemblent … A chaque semaine son coup de vent et ce Dimanche n’échappera pas à la règle. Les dépressions se succèdent les une après les autres et circulent principalement sur le Nord du Royaume-Uni. 

Un coup de vent est confirmé pour ce Dimanche avec de fortes rafales attendues tout au long de la journée. Au plus fort du phénomène, les rafales de vent seront comprises entre 70 et 80 km/h dans les terres voire localement 90 km/h. Sur la partie Ouest de la région (y compris sur le littoral), on craint des rafales de vent comprises entre 80 et 100 km/h voire localement 110 km/h sur les Caps. 

Une alerte de niveau Jaune sera émise pour Dimanche en raison des vents forts. 

Le temps devrait rester instable et agité tout au long de la semaine prochaine … Les températures s’orienteront à la baisse avec un risque de giboulées et un vent toujours sensible.  

Vers un temps très perturbé …

Un anticyclone assez costaud est en train de se former sur la France avec une pression de 1035/1037 hPa. Le maximum de pression est attendu ce Mercredi matin, et rapidement le baromètre va s’orienter à la baisse puisque l’anticyclone n’était que de passage. 

Un vaste système dépressionnaire va se mettre en place au Nord de l’Europe avec plusieurs dépressions creuses qui engendreront des coups de vent assez forts voire des tempêtes. Les trajectoires de ces dépressions sont encore très aléatoires bien que l’Islande, le Royaume-Uni, le Bénélux et les pays scandinaves soient en ligne de mire. 

Le temps devrait donc fortement se dégrader à partir de Dimanche avec le retour de la pluie et l’arrivée d’un premier coup de vent avec un intensité assez forte. Pour l’heure, des rafales à 100 km/h sont envisagées pour notre région mais cette tendance reste à affiner et peaufiner au fil des bulletins météo. 

Ce temps très agité et fortement venteux devrait perdurer plusieurs jours sur une période allant du 9/10 Février jusqu’au 14 voire 17 Février (incertain). 

L’hiver a encore bien du mal à pointer son nez, mais l’automne est toujours bel et bien présent …