Tempête Franklin attendue la nuit prochaine …

Après le passage de deux coups de vent et de la forte tempête Eunice, la série noire se poursuit avec l’arrivée d’une nouvelle tempête en provenance de l’Irlande et du Royaume-Uni. Cette dépression baptisée Franklin va apporter de fortes rafales de vent sur la région en première partie de nuit. Des dégâts sont une nouvelle fois à redouter étant donné que la végétation est encore fragilisée, tout comme certaines structures … Cette tempête va générer une deuxième salve de vents forts ce Lundi après-midi après une légère accalmie en matinée. Les rafales seront cette fois un peu moins fortes et de l’ordre de 80/100 km/h sur le Nord-Pas de Calais qui sera une nouvelle fois le plus impacté (à définir).

Le vent va se renforcer progressivement dès ce Dimanche après-midi avec des rafales de 65 à 90 km/h sur le Nord-Pas de Calais. Le vent va nettement s’intensifier à partir de la soirée avec l’arrivée des plus fortes rafales de vent vers 21h30/22h30 par le bord de mer, puis entre 22h et 1h du matin dans les terres. Les plus fortes rafales de vent sont attendues essentiellement au passage d’un front pluvieux pouvant apporter des averses marquées et de violentes bourrasques. On craint des rafales de vent comprises entre 100 et 120 km/h dans les terres sur les secteurs en alerte orange, voire localement jusqu’à 130 km/h sur l’Ouest du Nord-Pas de Calais. Sur le littoral, le vent va souffler jusqu’à 120/130 km/h voire localement jusqu’à 140/150 km/h près des Caps exposés. 

Le vent va progressivement se calmer en seconde partie de nuit et notamment Lundi matin avec encore quelques rafales par moment. Un nouveau passage venteux est envisagé ce Lundi après-midi avec des rafales de 80/100 km/h sur le Nord-Pas de Calais … 

 

Les bulletins d’alertes que vous proposent Météo Nord-Pas de Calais sont donnés à titre informatifs et ne remplacent en aucun cas la carte de vigilance de Météo France. Ils ne doivent pas servir pour la protection de biens et/ou de personnes.

Forte tempête ce Vendredi 18 Février

Après le coup de vent qui a secoué la région la nuit dernière, une tempête plus virulente est en chemin et arrivera Vendredi. Elle occasionnera de violentes rafales de vent sur le littoral et dans les terres. Des dégâts sont d’ores et déjà à craindre lors de son passage. Conjugué à cette forte tempête, un risque de submersion marine sur le littoral du Pas-de-Calais et de la Somme. Les secteurs de la Baie d’Authie, Wissant et notamment Wimereux seront à surveiller de près avec un risque très important d’érosion et de débordements. 

Le vent va souffler fort toute la journée, mais le pic d’intensité est attendu entre 12h et 18h dans l’ensemble. Des rafales de l’ordre de 100 à 130 km/h seront à craindre dans les terres et de 120 à 140 km/h sur le littoral, voire des pointes à 150 km/h sur les Caps exposés. 

Une alerte de niveau « orange » a été émise pour cette tempête en raison d’un risque de vents violents, mais également pour un risque de submersion lors de la pleine mer. 

Comme à l’image de ce Mercredi soir, ce sont les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme qui seront les plus impactés avec des rafales de vent souvent comprises entre 110 et 120 km/h dans les terres (jusqu’à 130 km/h entre les collines de l’Artois et les Flandres). Sur le littoral, les rafales seront comprises entre 120 et 140 km/h voire plus localement des pointes à 150/160 km/h sur les Caps souvent exposés aux plus fortes bourrasques. 

Le vent va progressivement se calmer en début de soirée et durant la nuit de Vendredi à Samedi. A noter que de fortes rafales seront encore à craindre, notamment au passage d’une averse. 

Malheureusement la série se poursuit avec un nouveau coup de vent attendu ce Samedi en fin de journée et soirée … Le vent sera nettement moins fort avec des rafales de l’ordre de 70 à 100 km/h voire 110 km/h près des Caps. 

 

Les bulletins d’alertes que vous proposent Météo Nord-Pas de Calais sont donnés à titre informatifs et ne remplacent en aucun cas la carte de vigilance de Météo France. Ils ne doivent pas servir pour la protection de biens et/ou de personnes.