Temps printanier jusqu’à la fin du mois de Février

Contrairement à ce qui était annoncé dans la tendance saisonnière, c’est un temps pleinement anticyclonique qui nous attend jusqu’à la fin du mois de Février. Nous allons rester sous l’influence de hautes pressions (1030/1040 hPa) car un puissant anticyclone se positionnera sur l’Europe. L’ensoleillement s’annonce très bon avec de nouvelles journées très ensoleillées et un ciel souvent bleu notamment à partir de la fin de semaine. Côté températures, c’est une douceur anormale pour la saison qui est attendue avec un avant goût de printemps. On attend des températures dignes d’une fin-Avril avec en moyenne 15°C (le mercure pourrait localement grimper jusqu’à 15/17°C). 

De nouveaux records de douceur risquent d’être battus dans les prochains jours. Le mois de Février risque par ailleurs d’enregistrer un important excédent thermique, d’être assez sec et très ensoleillé. 

  • Faut-il s’inquiéter de cette grande douceur en plein mois de Février ? 

Difficile de répondre à cette question sachant que dans le passé nous avons connu d’autres situations similaires avec des températures très douces. Ce fut le cas en 1990, avec une douceur record entre le 19 et le 24 Février (jusqu’à 17,8°C). Autre exemple en 1998 avec une douceur précoce entre le 12 et 15 Février puisque le mercure avait grimpé jusqu’à 16,5°C. Dernier exemple en date, en 2004 entre le 3 et 6 Février avec 16,6°C. 
Impossible à dire si le réchauffement climatique est en lien avec cette douceur anormale pour la saison puisque nous sommes tout de même jusqu’à 7/9°C au dessus des normales. Par ailleurs, on peut d’ores et déjà dire que la durée de cette période de douceur (toute la seconde quinzaine de Février) reste remarquable. Il convient toutefois de s’en inquiéter si l’hiver venait à revenir au mois de Mars. Les bourgeons et autres plantations risquent d’être mis à mal en cas de gelées parfois marquées. 

Carte de la pression atmosphérique envisagée par le modèle GFS pour le prochain week-end. 

Vous l’aurez compris, manteau, gants et écharpe pourront rester au placard durant les 10 prochains jours. Le parapluie ne sera pas non plus nécessaire. Pensez donc à sortir vos petites vestes et vos lunettes de soleil. 

Il est où le printemps ?

► Le printemps à débuter le 1er Mars (météorologiquement parlant), et le 20 Mars d’après notre calendrier. Mais pour l’heure, il reste encore bien discret … Hormis une ou deux belles journées vers la mi-Mars ( 16/17°C le 11 Mars), les températures sont restées bien inférieures aux normales de saison et notamment durant le week-end du 17 et 18 Mars (journées sans dégel). 

Quand le printemps va t-il arriver ? L’hiver est-il terminé ? 

Les premières tendances pour cette dernière semaine de Mars ne sont pas très optimistes quant à l’arrivée du beau temps sur la région. Le temps risque d’être mitigé avec des éclaircies, des nuages et des passages pluvieux. Les températures auront bien du mal à décoller. 

Vous l’avez donc compris, l’hiver a encore du mal à laisser sa place au printemps. Les premières tendances pour Pâques envisagent donc un temps frais et humide … Pour l’heure, les températures devraient rester inférieures aux normales de saison jusqu’au début du mois d’Avril.

La tendance du mois d’Avril sera prochainement mise à jour dans la rubrique « Tendance saisonnière ».