Bilan de l’année 2020

L’année 2020 restera marquée par une perpétuelle douceur qui aura régné durant 12 mois consécutifs. Avec une moyenne annuelle globale de 16,8°C, l’année 2020 devient donc l’année la plus chaude jamais relevée depuis le début des relevés météorologiques à Lille. A noter que l’année 2020 est également l’année la plus chaude jamais relevée à l’échelle nationale. L’ensoleillement aura été largement bénéficiaire durant cette année puisque l’on enregistre un large excédent qui s’est principalement produit durant les 3 mois de confinement strict (Mars, Avril et Mai). La sécheresse des années précédentes tend à se poursuivre, puisque le cumul annuel reste déficitaire et ne permet pas une bonne recharge en profondeur des sols (sécheresse fréquente du printemps à l’automne). 

 

Quelques chiffres que l’on peut retenir de 2020 (pour la ville de Lille) : 

La température minimale de l’année est de -2,2°C atteint le 21 Janvier 

La température maximale de l’année est de 38,2°C atteint le 31 Juillet 

Nous avons connu 122 jours de pluie durant l’année. 

Le nombre de jours avec gelée est assez faible avec 19 gelées recensées. 

On a enregistré 16 journées de fortes chaleurs (valeurs supérieures ou égales à 30°C), et 5 journées de très fortes chaleurs (valeurs supérieures à 35°C). 

 

Dans le classement des années les plus chaudes, on peut noter que sur les 10 premières, neuf se sont produites après l’an 2000 …. En première place nous avons donc l’année 2020, avec 16,8°C. En seconde place, l’année 2018 avec 16,3°C et en troisième place l’année 2019, avec 16,1°C. 

L’année 2021 débute actuellement sous un temps plus frais que la normale. Le mois de Janvier pourrait venir mettre un terme à une très longue série de mois plus chauds que la normale. 

 

Avertissement : 

Nous ne disposons pas forcément de l’ensemble des séries de données complètes, bien que nous faisons notre possible pour réunir l’ensemble des valeurs. Les valeurs d’ensoleillement sont données de manière approximative et dépendent en grande partie de valeurs personnelles mesurées sur la métropole lilloise. Ces données sont données à titre informatif et ne remplacent en aucun cas les valeurs officielles.  

 

Un début de printemps plutôt sec …

L’hiver 2019/2020 a été copieusement arrosé et c’est une bonne nouvelle car les pluies se font rares depuis le début du printemps. Les épisodes pluvieux se font rares, la végétation puise davantage et les températures remontent. Plusieurs facteurs qui laissent craindre un nouvel épisode de sécheresse dans les prochains mois si la tendance ne s’inverse pas. 

Ce début de mois de Mai est particulièrement sec notamment près du littoral et près de la frontière belge. Quelques ondées ont apporté un peu de pluie sur la partie Sud de la région notamment en bordure de la Somme et l’Aisne au début du mois. La tendance pour la dernière quinzaine de Mai ne devrait pas arranger la situation puisque la pluie devrait continuer à se faire rare (hormis un risque de quelques ondées éparses). Les températures devraient rester assez douces avec un pic de chaleur attendu vers le 20/21 Mai, ce qui favorisera un assèchement des sols et pourrait engendrer un épisode de sécheresse de surface. 

Voici quelques exemples de cumuls de pluie sur la région : 

  • 2,2 mm à Dunkerque / Boulogne-sur-Mer / Cap Gris Nez 
  • 3 mm à Biache-St-Vaast
  • 3,4 mm au Touquet 
  • 3,8 mm à Lille           
  • 4,8 mm à Calais 
  • 10,4 mm à Croisette / Cambrai
  • 11,2 mm à Hestrud 

 

Si l’on prend un peu de recul sur le début de l’année 2020, les pluies abondantes de Janvier et Février permettent de rattraper le déficit. Les cumuls varient entre 210 et 240 mm sur la région avec un arrosage un peu plus marqué sur le littoral du Pas-de-Calais (jusqu’à 285 mm à Boulogne-sur-Mer). A noter qu’à cette époque de l’année le cumul entre le 1er Janvier et le 16 Mai devrait être de plus ou moins 250 mm. 

Le rechargement des nappes a été correct durant l’hiver, mais ce début de printemps sec et assez doux risque de nous faire plonger à nouveau vers un épisode de sécheresse, si les pluies ne reviennent pas dans les prochaines semaines. 

Risque de canicule la semaine prochaine !

Alors que l’été commence ce Vendredi 21 Juin, il devrait frapper fort pour ses premiers jours. En effet, la chaleur a fait une petite apparition cette semaine mais s’est fait rapidement balayer par des orages. 

Pour ce week-end et la semaine prochaine, une goutte froide devrait se positionner au large du Portugal et jouera le rôle de pompe à chaleur. L’air chaud en provenance du Sahara sera dirigé en direction de la France et parviendra jusqu’au Nord-Pas de Calais. Un épisode caniculaire est d’or et déjà à craindre pour une partie de la France mais la localisation précise reste encore à définir. Les températures dépasseront les 30 à 35°C sur une bonne partie Est du territoire vers le milieu de semaine prochaine.  

 

Pour le Nord-Pas de Calais, les températures commenceront à grimper à partir de Samedi. La vague de chaleur débutera ce Dimanche puisque les températures dépasseront la barre des 25°C. Entre Lundi et Mercredi voire Jeudi prochain, les températures maximales atteindront la barre des 30°C et pourraient bien avoisiner celle des 35°C. 

Petite tendance des températures pour les prochains jours (à confirmer nos bulletins météo) : 

  • Vendredi : entre 17 et 21°C
  • Samedi : entre 20 et 24°C 
  • Dimanche : entre 25 et 29°C 
  • Lundi : entre 26 et 31°C 
  • Mardi : entre 26 et 32°C 
  • Mercredi : entre 25 et 33°C 
  • Jeudi : entre 26 et 33°C
  • Vendredi : entre 20 et 26°C

Une alerte Jaune en raison d’un épisode de fortes chaleurs sera émise à partir de Dimanche et jusqu’à Jeudi inclus voire Vendredi. Les températures auront bien du mal à descendre la nuit et resteront souvent proche des 20°C au plus « frais » de la nuit … 

 

Bouffée de chaleur ce week-end

Après un mois de Mai globalement mi-figue, mi-raisin, le mois de Juin devrait débuter sous la chaleur. L’été météorologique débute le 1er Juin et devrait être au rendez-vous. Nous serons sous l’influence d’un anticyclone qui nous apportera un temps agréable et bien ensoleillé. Les températures profiteront d’un flux de Sud pour remonter nettement. 

Les éclaircies reviendront progressivement à partir de Vendredi et le mercure devrait repasser à nouveau la barre des 20°C dans les terres essentiellement (jusqu’à 20/23°C). 

Ce Samedi, le soleil s’imposera plus généreusement et les températures en profiteront pour remonter plus nettement avec un temps chaud puisque l’on attend jusqu’à 23/26°C. La temps ressenti sera assez lourd en raison de l’humidité (ressenti de 25 à 28).

Dimanche sera la journée la plus chaude de ce bref épisode de chaleur. On attend encore de belles éclaircies avec toutefois un risque orageux en toute fin de journée. Les températures seront très élevées pour la saison et le temps sera lourd. Le mercure devrait grimper jusqu’à 26/29°C avec un ressenti compris entre 30 et 34).

 

La tendance pour la semaine prochaine reste encore très incertaine notamment sur la persistance de ce temps chaud et agréable ou l’arrivée d’un temps orageux et de températures plus conformes aux normales de saison voire douces. De manière un peu plus certaine, la chaleur devrait rester d’actualité pour le début du mois de Juin avec quelques épisodes orageux à craindre. 

Temps printanier jusqu’à la fin du mois de Février

Contrairement à ce qui était annoncé dans la tendance saisonnière, c’est un temps pleinement anticyclonique qui nous attend jusqu’à la fin du mois de Février. Nous allons rester sous l’influence de hautes pressions (1030/1040 hPa) car un puissant anticyclone se positionnera sur l’Europe. L’ensoleillement s’annonce très bon avec de nouvelles journées très ensoleillées et un ciel souvent bleu notamment à partir de la fin de semaine. Côté températures, c’est une douceur anormale pour la saison qui est attendue avec un avant goût de printemps. On attend des températures dignes d’une fin-Avril avec en moyenne 15°C (le mercure pourrait localement grimper jusqu’à 15/17°C). 

De nouveaux records de douceur risquent d’être battus dans les prochains jours. Le mois de Février risque par ailleurs d’enregistrer un important excédent thermique, d’être assez sec et très ensoleillé. 

  • Faut-il s’inquiéter de cette grande douceur en plein mois de Février ? 

Difficile de répondre à cette question sachant que dans le passé nous avons connu d’autres situations similaires avec des températures très douces. Ce fut le cas en 1990, avec une douceur record entre le 19 et le 24 Février (jusqu’à 17,8°C). Autre exemple en 1998 avec une douceur précoce entre le 12 et 15 Février puisque le mercure avait grimpé jusqu’à 16,5°C. Dernier exemple en date, en 2004 entre le 3 et 6 Février avec 16,6°C. 
Impossible à dire si le réchauffement climatique est en lien avec cette douceur anormale pour la saison puisque nous sommes tout de même jusqu’à 7/9°C au dessus des normales. Par ailleurs, on peut d’ores et déjà dire que la durée de cette période de douceur (toute la seconde quinzaine de Février) reste remarquable. Il convient toutefois de s’en inquiéter si l’hiver venait à revenir au mois de Mars. Les bourgeons et autres plantations risquent d’être mis à mal en cas de gelées parfois marquées. 

Carte de la pression atmosphérique envisagée par le modèle GFS pour le prochain week-end. 

Vous l’aurez compris, manteau, gants et écharpe pourront rester au placard durant les 10 prochains jours. Le parapluie ne sera pas non plus nécessaire. Pensez donc à sortir vos petites vestes et vos lunettes de soleil. 

Petit épisode de chaleur pour le pont du 8 Mai

► Depuis ce Jeudi 3 Mai, nous sommes à nouveau protégés par un anticyclone qui nous garantit un temps pleinement ensoleillé, sec. Cet anticyclone continuera à nous protéger jusqu’à Mardi inclus ce qui laisse présager un pont du 8 Mai très agréable ! 

Alors que les températures étaient justes Jeudi et Vendredi matin (quelques petites gelées blanches en campagne), le mercure est parti à la hausse et c’est la chaleur qui est attendue entre Dimanche, Lundi et Mardi. Le très bon ensoleillement favorisera la montée du mercure. Les températures maximales seront comprises entre 24 et 27°C sur une bonne partie de la région. Un peu moins chaud en direction du Dunkerquois et du Calaisis en raison d’un vent de Nord-Est apportant de l’air un peu plus frais en provenance de la Mer du Nord. 

Vous l’aurez compris, le soleil va continuer de briller pleinement sur la région et les températures vont continuer de grimper pour atteindre des valeurs pleinement estivales ! Si vous avez un jour de congé à poser, n’hésitez plus c’est Lundi qu’il faut le prendre afin de profiter de ce magnifique pont du 8 Mai. Quelques orages seront possibles en fin de journée de Mardi ou Mercredi. Les températures baisseront un peu ensuite pour l’Ascension avec une petite dégradation (soleil, nuages et quelques averses). 

Une semaine estivale !

Le soleil revient peu à peu ce Lundi et brillera généreusement pour le reste de la semaine. Le temps sera anticyclonique et calme tout au long de la semaine puisque les perturbations resteront bloquées sur l’Atlantique. Elles provoqueront un flux de Sud à Sud-Ouest qui fera remonter de l’air chaud en provenance d’Afrique sur notre région. Les températures seront donc très douces voire chaudes pour la saison atteignant parfois des valeurs dignes d’un plein été ! 

Après une petite fraîcheur ce Lundi (près des côtes notamment), le mercure partira à la hausse jusqu’en milieu de semaine avant de plafonner près de la barre des 25°C. Petite baisse des températures avec l’arrivée d’un temps orageux pour le prochain week-end mais la tendance reste encore incertaine et le beau temps pourrait se maintenir un peu plus longtemps. 

Voici l’évolution des températures pour quelques villes de la région :

  • Lille : 

Lundi : 16°C  –  Mardi : 20°C  –  Mercredi : 23°C  –  Jeudi : 25°C  –  Vendredi : 22/24°C  –  Samedi : 19/22°C 

  • Dunkerque :

Lundi : 14°C  –  Mardi : 18°C  –  Mercredi : 21°C  –  Jeudi : 24°C  –  Vendredi : 15/18°C  –  Samedi : 13/17°C

  • Boulogne-sur-Mer :

Lundi : 12°C  –  Mardi : 16°C  –  Mercredi : 22°C  –  Jeudi : 23°C  –  Vendredi : 16/19°C  –  Samedi : 14/19°C 

  • Arras : 

Lundi : 15°C  –  Mardi : 20°C  –  Mercredi : 23°C  –  Jeudi : 25°C  –  Vendredi : 22/24°C  –  Samedi : 19/22°C 

  • Maubeuge : 

Lundi : 14°C  –  Mardi : 19°C  –  Mercredi : 23°C  –  Jeudi : 24°C  –  Vendredi : 22/24°C  –  Samedi : 19/22°C