Risque de vagues submersions pour les grandes marées

La période des grandes marées débute ce Samedi avec un coefficient de 103 et devrait s’achever Mercredi. On attend un pic ce Lundi avec un coefficient de 116. 

Le temps s’annonce agité durant cette période avec un vent parfois fort, favorisant un risque de vague-submersion, notamment sur le littoral du Pas-de-Calais. Les plages et digues exposées à un risque de submersion lors de grands coefficients de marée seront sous surveillance et placées en alerte Jaune. 

Les journées de Dimanche et Mardi sont placées sous surveillance en raison d’un vent fort et de rafales de vent comprises entre 75 et 85 km/h sur le littoral du Pas-de-Calais (jusqu’à 90 km/h près des Caps). 

Les secteurs les plus à risque sont les suivants : Ambleteuse / Audresselles / Wimereux / Le Touquet / Baie d’Authie

Crédit photo : Météo Nord-Pas de Calais lors de la tempête Eléanor à Wimereux, le 3/01/2018

 

Une alerte Jaune a donc été émise par Météo Nord-Pas de Calais à partir de ce Samedi 28 Septembre et jusqu’au Mardi 1er Octobre inclus. Soyez très prudents lors des pleines mers et évitez de vous aventurer sur les plages lors de la marée montante. Il est déconseillé de se rendre sur les digues et bords de mer lors de la pleine mer notamment Samedi, Dimanche et Mardi. 

 

Nouvel épisode de fortes chaleurs !

Après deux épisodes de canicule cet été, les fortes chaleurs n’ont pas encore décidé à nous abandonner. Une bouffée d’air très chaud va parvenir jusqu’à nous pour les prochains jours avec pour conséquence, un thermomètre anormalement élevé pour la saison. 
Il n’est pas rare d’avoir de fortes chaleurs vers la fin du mois d’Août, mais globalement le risque de canicule décroit rapidement après le 15 Août en raison de la diminution de la durée du jour. 

Il n’est pas exclu que cet épisode de fortes chaleurs tourne en épisode de canicule car les températures prévues pour les prochains jours sont très proches des seuils de canicule dans notre région (températures minimales supérieures à 18°C et températures maximales à 33°C). 

Les fortes chaleurs devraient débuter dès Samedi 24 Août avec les premiers 30°C atteints localement sur Lille. Le mercure continuera de grimper Dimanche et en début de semaine prochaine pour avoisiner les 32/33°C. La fin des fortes chaleurs est envisagée vers le Jeudi 29 Août mais il n’est pas exclu que la chaleur perdure une ou deux journées supplémentaires. 

Soyez donc une nouvelle fois très vigilants envers les personnes sensibles, pensez à bien vous hydrater et évitez de sortir aux heures les plus chaudes. 

Pour rappel, les alertes émises par Météo Nord-Pas de Calais sont indépendantes de celles de Météo France et ne doivent en aucun cas remplacer celles-ci. Elles sont données à titre informatif et ne doivent en aucun cas servir pour la protection de biens et/ou de personnes. 

Records historiques de chaleur dans toute la région

Cet été 2019 restera dans les annales de la météorologie en raison de ses nombreux records de chaleur parfois pulvérisés. Une première canicule a touché la France à la fin du mois de Juin avec des températures records sur une bonne partie du pays et une pointe à 46°C relevée dans le Sud de la France (record absolu en France). Une seconde canicule touche la France en cette fin Juillet mais cette fois notre région n’a pas été épargné. 

Jamais depuis le début des relevés météorologiques dans notre région, de telles valeurs n’avaient été relevés. Pour la première fois depuis le début des relevés météo dans la région Nord-Pas de Calais (en 1944) la barre des 40°C a été atteinte ce jour. 

Voici les différents records absolus battus ce jour : 

  • 41,5°C à Lille contre un record absolu de 37,6°C le 27/07/2018
  • 41,4°C à Valenciennes contre un record absolu de 37,2°C le 12/08/2003
  • 41,3°C à Dunkerque contre un record absolu de 38,3°C le 19/07/2006
  • 41,3°C à Cambrai contre un record absolu de 38,2°C le 6/08/2003
  • 40,4°C à Douai contre un record absolu de 37,5°C le 27/07/2018
  • 39,9°C à Hestrud
  • 39,3°C à Le Touquet contre un record absolu de 36,4°C le 11/08/2003
  • 36,4°C à Boulogne-sur-Mer contre un record absolu de 35,4°C le 1/07/2015
  • 32,9°C au Cap Gris Nez 

La canicule prendra fin dans les prochaines heures avec le retour progressif de températures plus convenables pour la saison et bien plus respirables. 

Canicule entre Mardi 23 et Jeudi 25 Juillet inclus

La chaleur fait son retour sur la région dès ce Lundi avec à nouveau la barre des 30°C qui sera atteinte dans les terres. Cette chaleur s’accentuera encore davantage pour les journées de Mardi et Mercredi avec un pic de chaleur prévu ce Jeudi. Les températures maximales pourraient avoisiner les 40°C durant cette canicule sur certaines villes de la région. 

Alerte ORANGE CANICULE déclenchée par Météo Nord-Pas de Calais sur une bonne partie de la région en raison de températures remarquables voire records. La chaleur sera tout aussi étouffante sur le littoral du Pas-de-Calais mais un petit vent marin devrait faire baisser le mercure pour la journée de Mercredi avec 23 à 28°C d’où l’alerte de niveau JAUNE mais le mercure pourrait atteindre 35 à 38°C ce Jeudi. 

Cette canicule pourrait rentrer dans les annales, non pas pour sa durée qui reste plutôt courte (3 voire 4 jours) mais par son intensité. Les records de chaleur absolue risquent d’être atteints voire battus sur une bonne partie de la région y compris en bord de mer. 

Records absolus relevés dans la région : 

  • 38,3°C à Dunkerque le 19 Juillet 2006
  • 37,8°C à Cambrai le 6 Août 2003
  • 37,7°C à Hestrud le 27 Juillet 2018 (début des relevés en 2012)
  • 37,6°C à Lille le 27 Juillet 2018 
  • 36°C à Le Touquet le 3 Août 1990
  • 35,4°C à Boulogne-sur-Mer le 1er Juillet 2015 
  • 31,7°C au Cap Gris Nez le 29 Juin 2019 (début des relevés en 2012)

Il est recommandé de boire de l’eau très fréquemment, de bien fermer vos fenêtres et volets le jour, de prendre des nouvelles des personnes seules et fragiles. Évitez de sortir aux heures les plus chaudes de la journée (12-18h). 

Cette période de canicule devrait prendre fin ce Vendredi matin avec une baisse des températures mais la chaleur perdurera encore tout en restant plus modérée. 

Pour rappel, les alertes émises par Météo Nord-Pas de Calais sont totalement indépendantes des autres organismes de météo et ne remplacent en aucun cas le bulletin officiel de Vigilance Météo. Elles ne doivent en aucun cas servir pour la protection de biens et/ou de personnes. 

Alerte sécheresse dans le Nord-Pas-de-Calais

La pluie se laisse désirer depuis plusieurs semaines et ne devrait pas être au programme dans les prochains jours (du moins de manière significative). Le déficit de pluviométrie s’aggrave chaque mois depuis 2016/2017 avec un manque d’eau qui se fait ressentir de plus en plus … 

L’alerte sécheresse était active sur le département du Nord depuis le début du printemps et a été prolongée jusqu’au 30 septembre 2019. Le département du Pas-de-Calais est depuis peu placé à son tour en alerte sécheresse pour une durée allant jusqu’au 31 Octobre 2019. La validité de l’alerte sécheresse pourrait être prolongée si l’état des sols et le niveau des pluies ne s’arrangent pas dans les prochains mois. 

  • Département du Nord : 

Les cours d’eau suivants sont placés en alerte sécheresse : Yser, Lys, Marque, Deûle, Scarpe aval, Scarpe amont, Sensée et Escaut. 

Les cours d’eau de l’Audomarois, la Sambre et le Delta de l’Aa restent pour le moment en niveau de vigilance sécheresse. 

Une grande partie du département est donc touchée par les restrictions d’eau à l’exception du Dunkerquois et de l’Avesnois. Vous retrouverez ci-joint l’arrêté préfectoral avec l’état selon chaque commune : Sécheresse Nord 

  • Département du Pas-de-Calais : 

Les cours d’eau suivants sont placés en alerte sécheresse :  Bassins versants du Boulonnais, de l’Audomarois, du Delta de l’Aa, de la Lys, de la Marque, de la Deûle, de la Scarpe amont, de la Sensée et de l’Escaut. 

Les cours d’eau de l’Authie et de la Canche reste pour le moment au stade de vigilance sécheresse. 

Vous retrouverez ci-joint l’arrêté préfectoral : Sécheresse Pas-de-Calais

 

Ce manque d’eau doit être perçu par tous et c’est à chacun de faire part de bon sens afin de réduire cette sécheresse dont seul dame nature pourra mettre un terme. Des mesures de restrictions sont en place sur une très grande partie de la région (exceptés le Dunkerquois, l’Avesnois et la Baie d’Authie). Voici quelques-unes des mesures qui doivent être respectées par tous sous peine d’amende : 

  •  Pour les particuliers et les collectivités, les mesures de restriction sont essentiellement des mesures de bon sens visant à économiser fortement l’eau en limitant l’arrosage des pelouses (entre 9h et 19h) et en interdisant le remplissage des étangs ou des piscines (de + de 20 m3), ou le lavage des voitures en dehors des centres spécialisés qui recyclent l’eau. 

 

  • Pour les industriels, l’objectif est de tendre vers une réduction de consommation d’eau de l’ordre de 10 %. 

 

  • Pour les agriculteurs, l’arrêté vise des économies d’eau en interdisant l’irrigation des cultures les samedi et dimanche entre 10h00 et 18h00. En cas de déclenchement du niveau 3 « alerte canicule » (vigilance orange), l’irrigation agricole est interdite tous les jours de 10h à 18h. Un registre de prélèvements doit être tenu à jour par l’exploitant.

 

 

Risque de canicule la semaine prochaine !

Alors que l’été commence ce Vendredi 21 Juin, il devrait frapper fort pour ses premiers jours. En effet, la chaleur a fait une petite apparition cette semaine mais s’est fait rapidement balayer par des orages. 

Pour ce week-end et la semaine prochaine, une goutte froide devrait se positionner au large du Portugal et jouera le rôle de pompe à chaleur. L’air chaud en provenance du Sahara sera dirigé en direction de la France et parviendra jusqu’au Nord-Pas de Calais. Un épisode caniculaire est d’or et déjà à craindre pour une partie de la France mais la localisation précise reste encore à définir. Les températures dépasseront les 30 à 35°C sur une bonne partie Est du territoire vers le milieu de semaine prochaine.  

 

Pour le Nord-Pas de Calais, les températures commenceront à grimper à partir de Samedi. La vague de chaleur débutera ce Dimanche puisque les températures dépasseront la barre des 25°C. Entre Lundi et Mercredi voire Jeudi prochain, les températures maximales atteindront la barre des 30°C et pourraient bien avoisiner celle des 35°C. 

Petite tendance des températures pour les prochains jours (à confirmer nos bulletins météo) : 

  • Vendredi : entre 17 et 21°C
  • Samedi : entre 20 et 24°C 
  • Dimanche : entre 25 et 29°C 
  • Lundi : entre 26 et 31°C 
  • Mardi : entre 26 et 32°C 
  • Mercredi : entre 25 et 33°C 
  • Jeudi : entre 26 et 33°C
  • Vendredi : entre 20 et 26°C

Une alerte Jaune en raison d’un épisode de fortes chaleurs sera émise à partir de Dimanche et jusqu’à Jeudi inclus voire Vendredi. Les températures auront bien du mal à descendre la nuit et resteront souvent proche des 20°C au plus « frais » de la nuit … 

 

Coup de vent entre Vendredi soir et Samedi matin

Après les fortes chaleurs et les orages, place au vent ! Oui, nous sommes bien à l’approche de l’été et non d l’automne. Une dépression va se creuser sur l’Atlantique dans les prochaines heures et devrait évoluer en tempête, baptisée Miguel. Pour toute la partie Ouest de la France, on devrait parler de tempête puisque les rafales avoisineront les 100 km/h, or pour notre région il s’agira d’un coup de vent. 

 

 

Cette dépression devrait toucher la façade atlantique ce Vendredi midi avec des rafales comprises entre 100 et 120 km/h. Dans l’après-midi, les vents forts devraient remonter en direction du bassin parisien avec des rafales moins fortes puisque l’on attend entre 70 et 90 km/h. 

Dans la soirée et la nuit de Vendredi à Samedi, le cœur de cette dépression circulera en direction de la Mer du Nord et par conséquent générera des vents forts sur notre région. Pour l’heure, les plus fortes rafales de vent sont envisagées entre 20h et 4h. Les premières estimations de rafales sont les suivantes : 

  • rafales comprises entre 65 et 75 km/h dans les terres (ponctuellement 80/85 km/h)
  • rafales comprises entre 75 et 95 km/h sur le littoral 
  • rafales comprises entre 90 et 100 km/h du Boulonnais au Calaisis 
  • rafales comprises entre 100 et 110 km/h voire ponctuellement 120 km/h sur les Caps Blanc Nez et Gris Nez

Soyez très prudents et rangez tout objet susceptible de devenir projectile. Quelques dégâts seront à craindre notamment au niveau de la végétation car les feuilles bien présentes risquent d’augmenter la prise au vent. Une carte d’alerte sera émise ce Jeudi en fin de journée ou début de soirée. 

Episode orageux du 4 Juin

Les orages de ce Mardi 4 Juin ont été localement forts notamment dans l’Est de la région où ils se sont accompagnés de fortes rafales de vent et/ou de grêle. 
 
On a relevé un peu plus de 3500 impacts de foudre dans le Nord-Pas-de-Calais (2000 sur le Pas-de-Calais et un peu plus de 1500 dans le Nord). La ville la plus foudroyée dans le Pas-de-Calais est Samer. Dans le Nord c’est la ville de Dunkerque qui a été la plus touchée.
La foudre est également tombé sur un terrain de football à St-Nicolas-Lez-Arras lors d’un entrainement. Plusieurs enfants ont été blessé dont 3 un peu plus gravement. Deux sont encore au CHRU de Lille dont l’enfant le plus gravement touché avec un pronostic vital toujours « réservé » mais son état évolue favorablement. Le second est sous surveillance et dans un état moins jugé moins grave et qui ne présente pas d’inquiétudes. 
 
Des épisodes venteux brefs ont été signalés sur la région mais à priori aucune tornade n’est à déplorer. De fortes bourrasques de vent qui ont probablement atteint voire dépassé les 100 km/h comme ce fut le cas sur le commune de Linselles au Nord de Lille où quelques dégâts sont à signaler dont un arbre au sol.
Photos du groupe Facebook « Nous agissons ensemble pour Linselles » à Linselles dans le Nord (59). 
La grêle est également tombée sous les cellules orageuses les plus fortes avec parfois un diamètre modéré. Quelques grêlons de 2/3 cm ont été observé près de la frontière belge notamment sur la commune de Genech non loin d’Orchies dans le Nord (59). 
Photos prise à Rumes (frontière belge) par Elena L. et à Genech (Nord) par Adrii H. 

Risque d’orage forts ce Mardi 4 Juin

Après les fortes chaleurs du week-end, place aux orages ce Mardi avec une masse d’air très instable. Les orages éclateront dans l’après-midi et la soirée et pourront localement s’avérer forts notamment en allant vers la moitié Est de la région où le vent et la grêle pourraient s’inviter. 

 

Alerte Orange émise par Météo Nord-Pas de Calais en raison d’un risque d’orages forts ce Mardi après-midi et soir. 

 

Les premières cellules orageuses devraient concerner la partie Ouest de la région en début et milieu d’après-midi. Elles seront plutôt éparses et ne concerneront pas tous les secteurs placés en alerte jaune. Ces cellules orageuses sont susceptibles de produire de fortes précipitations (risque de débordements localisés). Le risque venteux et de grêle ne sont pas envisagés pour cette zone de la région. 

A partir du milieu/fin d’après-midi, des cellules orageuses se déclencheront dans les secteurs placés en alerte orange. Le risque de « supercellule » n’est pas nul notamment en direction de l’Avesnois. Ces orages seront forts dans l’ensemble et engendreront de fortes lames d’eau sur peu de temps laissant craindre des inondations localisées. Un phénomène venteux bref et localisé n’est pas à exclure notamment en direction des Ardennes (rafales de vent entre 80 et 100 km/h possibles). La grêle risque également de tomber sur les secteurs placés en alerte orange. 

Le retour au calme s’effectuera en milieu de nuit puisque les dernières cellules orageuses devraient s’évacuer vers la Belgique et les Ardennes. De nouvelles pluies seront à craindre pour la journée de Mercredi mais cette fois le risque orageux sera très faible voire nul. 

 

Les alertes émises par Météo Nord-Pas de Calais ne doivent en aucun cas servir pour la protection de biens et/ou de personnes. Elles sont données à titre informatif et ne remplacent en aucun cas la carte de Vigilance Météo fournie par Météo France. 

Bouffée de chaleur ce week-end

Après un mois de Mai globalement mi-figue, mi-raisin, le mois de Juin devrait débuter sous la chaleur. L’été météorologique débute le 1er Juin et devrait être au rendez-vous. Nous serons sous l’influence d’un anticyclone qui nous apportera un temps agréable et bien ensoleillé. Les températures profiteront d’un flux de Sud pour remonter nettement. 

Les éclaircies reviendront progressivement à partir de Vendredi et le mercure devrait repasser à nouveau la barre des 20°C dans les terres essentiellement (jusqu’à 20/23°C). 

Ce Samedi, le soleil s’imposera plus généreusement et les températures en profiteront pour remonter plus nettement avec un temps chaud puisque l’on attend jusqu’à 23/26°C. La temps ressenti sera assez lourd en raison de l’humidité (ressenti de 25 à 28).

Dimanche sera la journée la plus chaude de ce bref épisode de chaleur. On attend encore de belles éclaircies avec toutefois un risque orageux en toute fin de journée. Les températures seront très élevées pour la saison et le temps sera lourd. Le mercure devrait grimper jusqu’à 26/29°C avec un ressenti compris entre 30 et 34).

 

La tendance pour la semaine prochaine reste encore très incertaine notamment sur la persistance de ce temps chaud et agréable ou l’arrivée d’un temps orageux et de températures plus conformes aux normales de saison voire douces. De manière un peu plus certaine, la chaleur devrait rester d’actualité pour le début du mois de Juin avec quelques épisodes orageux à craindre.